Expédition

À la sortie du bureau, je me suis aventurée, bravant la neige et les trottoirs, vers les grands-magasins (aka Place Belvedère (je sais, je suis in)) ouverts mais désertés, pour tenter de trouvé un semblant de sapin pour ennoëler (j’invente des mots, j’ai le droit!) mon superbe appartement (aka mon humble appartement enseveli sous les poils de chat).

Une aventure qui se termina sans sapin (je veux un vrai sapin bon! / mais un faux te resterait pour l’année prochaine / mais faudrait je trouve une place pour le stocker / mais un vrai fait des dégâts / mais ça sent meilleur / mais t’es allergique (comme vous pouvez le constater, je souffre d’incapacité sévère à prendre des décisions depuis quelque temps / depuis quelques temps? / bon, depuis toujours, mais c’est pire dernièrement (la dernière décision importante que j’ai prise (importante?) bon mettons, date d’il y a presqu’un mois et je la remets encore en doute))).

À mon retour, croisant une jeune famille dont le père grondait le fils pour s’être jeté dans la neige avant même d’entrer à la maison, je fus prise d’une envie de me laisser tomber sur le dos dans mon entrée trop mal déneigé.

N’ayant aucun public, le projet fut avorté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s