Des chats alcolos…

Mes charmants petits êtres poilus on trouvé le moyen de faire tomber une bouteille de Southern Comfort, qui ne m’appartient pas soit dit en passant, sur le plancher, et surtout de détruire le bouchon pour laisser s’échapper le précieux liquide.

Résultat : j’ai un plancher gommant, un apparte qui sent l’uppercut, mal de cœur tenace et deux petits amours qui risquent d’être très tranquilles demain matin.

Publicités

Une réflexion sur “Des chats alcolos…

  1. Moi, ma chatte, quand elle était plus jeune, avait avalée une pilule de ma Grand-Mère (décédé aujourd’hui… ma grand -mère, pas la chatte lol). On ne le savait pas, mais un moment donné, je remarque que lorsqu’elle cours, elle se met à déraper et elle s’effouere par terre. Lorsque je la prend, elle est toute molle. J’ai un peu peur qu’elle n’en revienne pas, mais aujourd’hui, un an et quelque mois plus tard, tout va bien. Bon, elle est du genre à se cogner par tout, mais j’pense pas que c’est à cause qu’un jour elle avala des pilules (mais en suis-je bien sûr? Hum, voilà la question…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s