Il pleut sur Sherbrooke

Ma terrasse est la seule ouverte de la ville. Dans le confort de mon hamac, sous la lueur de ma lanterne, le crayon griffonne le papier et des mots sans importances prennent vie.

Ma musique m’empêche d’espionner les propos téléphoniques de ma voisine et pendant un instant je suis partagée entre mon confort et ma curiosité.

Mon chat semble fasciné par la vent qui glisse sur les feuilles, oubliant un instant que son but premier est de déranger sa maîtresse.

Dehors la pluie a cessé mais le ciel se fait toujours menaçant. Une pause entre deux obligations.

Publicités

Une réflexion sur “Il pleut sur Sherbrooke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s