Il y a de ces matins

Où le réveil te force à sortir du lit avec qui tu ne faisais qu’un.
La température te donne envie d’y retourner.
Tu passes plus d’une heure à faire du ménage et du transfert de fichiers alors que tu sais pertinemment que les heures perdues devront être reprise ce week-end.
Tu te rappelles en te versant ton café qu’il n’y a plus de lait…

Heureusement il y a le soleil semble vouloir percer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s