Break time

Mon plus gros problème depuis que je travaille à la maison est d’avoir de la difficulté à décrocher tout en ayant l’impression de ne rien faire.

Je suis constamment en mode « work », à part peut-être le week end et le soir après le retour de mon copain, qui se fait vers 8h pour le mois d’octobre. Ce n’est pas parce que je suis en mode « work » que je travaille. Quelque fois je ne suis pas assez concentrée, d’autres fois je perds mon temps en ligne, enfin tout pour me sentir coupable de ne pas être assez concentrée sur le boulot. Pourtant je suis certaine de les faire amplement mes 30 heures. Et dès que je réussi à faire la « cassure » boulot/perso et que je me concentre dans un de mes, multiples, projets personnels, on dirait que c’est toujours à ce moment là que survient un événement « rush » qui me fait culpabilisé d’être occupé ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s