Dans le doute, détestez

Je suis aussi une personne qui aime beaucoup, beaucoup de choses. Je disperse mes énergies et mon temps à gauche et à droite, ce qui fait que je mène bien peu de projets à terme. Je m’informe sur tout, tellement que je ne me spécialise en rien.

Mais ceux qui aiment ne sont pas à la mode. Regardez autour de vous. On déteste un style, on haït un groupe, on boude un resto, on se moque d’une tendance. Pour détester il ne suffit que d’une raison, pour aimer il faut écrire une thèse. Et il faut avoir une opinion sur tout, même si ça ne nous concerne pas.

Je déteste certaines choses, comme tout le monde, mais à quoi bon perdre autant d’énergie sur des trucs inutiles. Chialer ne sert pas à grand chose si aucune action n’est posée.

Ne reste qu’à espérer que détester devienne trop « mainstream » et que le vent tourne 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s