Mars déjà

Mon bébé a eu 6 mois et je ne m’en suis pas rendue compte. J’ai commencé la deuxième partie de mon congé aussi. Et avec lui le retour de mon questionnement professionnel. J’ai un emploi stable, mais toujours pas de poste à moi. Non pas que ça me dérange, c’est plutôt l’opportunité d’aller voir ailleurs qui me titille. Un poste à 3-4 jours semaine ou encore un endroit où mon côté créatif pourrait être plus stimulé… Dans un monde idéal, les deux. Il faut dire qu’avec la maison ma marge de manoeuvre niveau salariale est plutôt limité.

Je réalise aussi à quel point le temps me manque. J’ai dû aller à la clinique médicale cette semaine, et au lieu de pester contre le temps d’attente, j’étais heureuse de pouvoir enfin en profiter pour lire sans être dérangée. J’ai tellement de projets que je dois mettre de côté par manque de temps. Le temps n’a jamais été aussi au centre de mes préoccupations que présentement, je n’ose pas penser ce que se sera lors de mon retour au travail.

Ma vie sociale est aussi difficile à gérer. Je découvre une appréciation que je ne soupçonnais pas aux « sorties familiales », mais j’ai aussi besoin de sorties de couple et de sorties d’adultes.

Parents, la seule profession qu’on apprend encore sur le tas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s