Shopping en ligne – La boutique

Si la plupart sont déjà à l’aise avec le shopping en ligne, je sais que certaines (certains!) hésitent encore par crainte (linge qui ne fait pas, compagnie frauduleuse, frais à la réception, etc.) alors c’est pour vous que j’écris ceci. Je vais surtout me concentrer sur le vestimentaire, parce que bon, c’est sur ça que j’obsède présentement. 😉

  1. Pour une première expérience, allez s’y avec un site que vous connaissez. Vous êtes déjà à l’aise avec les vêtements de chez Gap, vous connaissez déjà votre grandeur, go! Old Navy/Gap/Banana Republic ont une version canadienne de leur site (donc prix canadiens et aucun frais de douane), le shipping gratuit après 50$ et des rabais régulièrement.
  2. Lorsque vous visitez un nouveau site, allez dans la section « shipping » en premier. Rien de plus frustrant que de commencer à magasiner et découvrir en bout de ligne que la boutique n’expédie pas au Canada. Ou encore que les frais d’expéditions sont de 50$ (personnellement des frais d’expédition entre 10 et 15$ je trouve ça bien, plus haut c’est du cas par cas).
  3. Profitez s’en pour consulter la politique de retour, afin de décider si vous êtes à l’aise avec cette dernière. Certains sites, je reviens encore à Old Navy/Gap/Banana Republic, offrent la possibilité d’échanger en magasin ou gratuitement par la poste. D’autres, comme American Eagle Outtfitters, n’offrent que le remboursement par la poste, à condition de payer nous-même les frais de retour. Tout dépend du risque que vous êtes prêt à prendre.
  4. Attention aux boutiques hors Canada. Il n’y a pas si longtemps je vous aurais dit assurez vous que la livraison se fait par USPS (la poste standard américaine) et tout devrait être ok, mais dernièrement j’ai eu droit à des frais de douanes même avec eux. Qu’est-ce que les frais de douanes? Les taxes et des frais de traitement, donc en gros c’est normal d’en payer, mais parfois lorsqu’il s’agit de petits montants, on nous oublie. Certains transporteur chargent plus de frais de traitement que d’autres, donc la livraison par USPS est toujours préférable. Certaines boutiques vont nous charger les frais à l’achat, ce qui évite les surprises en bout de ligne. Sinon on peut payer les frais à la réception, comptant ou par carte de crédit.
  5. Faites une petite recherche sur le web. S’il s’agit d’une boutique dont vous n’avez jamais entendu parler, une petite recherche sur google avec le nom de la boutique et « review » peu vous sauver des tracas. Je ne connais pas de site « review » de boutique en ligne proprement parlé, mais si ça existe laissez moi le lien en commentaire, je suis intéressée. Payez par Paypal lorsque c’est possible. À la vitesse où certains sites se font « hacker », il est préférable d’avoir sa carte de crédit enregistrée sur un seul site, à condition d’avoir un BON mot de passe (je ne vise pas personne, là ;)). Avec Paypal vous avez 45 jours pour signaler un litige. Sinon les cartes de crédit offrent aussi une protection en cas de fraude.

Prochaine chronique : Shopping en ligne – La grandeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s