Shopping en ligne – La grandeur

Si la plupart sont déjà à l’aise avec le shopping en ligne, je sais que certaines (certains!) hésitent encore par crainte (linge qui ne fait pas, compagnie frauduleuse, frais à la réception, etc.) alors c’est pour vous que j’écris ceci. Je vais surtout me concentrer sur le vestimentaire, parce que bon, c’est sur ça que j’obsède présentement. 😉

  1. Sortez le ruban à mesurer. Oui, oui, vraiment. Un ruban de couturière, ou sinon un fil qu’on compare avec un ruban à mesurer rétractable. On mesure la poitrine (bust), la taille (waist) et les hanches (hips). En pouce et en centimètre. Et on note pour éviter de remesurer à chaque fois. La plupart des sites ont des chartes de grandeur (size chart) et même si elles sont similaires d’un endroit à l’autre, elles ont parfois des différences qui peuvent changer la donne. Je porte habituellement du XL et pourtant chez Old Navy je suis plus dans le L et chez ModCloth je varie entre le 1X et le 2X.
  2. Faites attention aux sites à plusieurs marques. Certains sites, comme Simons qui a une section designers, vendent plusieurs marques de vêtements. Dans ces cas là il peut être intéressant de consulter directement le site de la marque pour voir s’ils ont une charte spécifique. Surtout lorsqu’il s’agit d’un vêtement hors de prix. Si tous les sites pouvaient être comme Belle et Rebelle et indiquer les mensurations à côté de la grandeur (lorsque dispo) ce serait génial. D’autres sites, comme American Eagle Outtfitters et ModCloth, ont une section commentaires qui vaut vraiment la peine d’être consulté. On peut y voir des indications, à savoir si le vêtement est plutôt grand ou s’il est peu flatteur sur le mou de bédaine.
  3. Sachez vos « points faibles » et le type de vêtement qui vous va bien. On a tous un petit quelque chose qui nous fatigue sur notre corps. J’ai un bon mou de bédaine, alors je sais que je dois éviter les trucs trop moulants pour ne pas pleurer devant le miroir. J’ai aussi une forte poitrine, alors les trucs trop lousses me donnent un look de poche de patate. Rien ne vous empêche d’essayer de nouveaux styles, mais soyez conscient que la probabilité que le vêtement ne fasse pas est plus grande.
  4. Faites attention aux photos retouchées. On s’entend, les filles sur les photos ont le body pour porter n’importe quoi. Ça donne une bonne idée, mais ne faut pas trop s’y fier non plus. Et certains sites font des retouches à l’extrême. J’avais l’oeil sur une jolie robe jusqu’à ce que chéri me fasse remarquer que la photo clochait. La fille avait les coudes à la hauteur des genoux! Je regrette de ne pas avoir gardé le lien pour vous le montrer.

Prochaine chronique : Shopping en ligne – Ebay, Etsy, et les « bargains ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s