Une panne de train cause un ralentissement de service sur la ligne verte

Lundi 6h30, chéri commence plus tôt, j’assume donc seule la corvée du matin. Les déjeuners, le café, ma routine personnelle, mon lunch, les couches, l’habillage des enfants et les habits d’hiver. La poussette sur la glace, le grand qui refuse de partir, de marcher, de monter les marches de la garderie, les habits à enlever, le refus d’enlever les bottes, les pleurs la course pour l’autobus.

Lundi 8h, je manque mon autobus, attrape le suivant, télécharge le Devoir, attrape les dernières nouvelles sur les réseaux sociaux en tentant de maintenir mon équilibre dans un autobus bondé. Le temps est doux, mon manteau trop chaud et mon lundi trop endormi.

Les places assises sont l’avantage des bouts lignes, je m’engouffre donc dans le métro, enlève mon manteau, poursuit ma lecture.

Radisson, Langelier, Cadillac, on annonce un ralentissement de service. Assomption, Viau, Pie IX, le métro attend l’autorisation pour repartir. Joliette, on annonce une panne jusqu’à 9h25. Il est 8h50 et je suis déjà en retard. J’hésite entre me lever et courir après un autobus ou attendre patiemment et poursuivre l’écriture de ce billet inutile sur le mini clavier de mon téléphone.

9h05, le métro repart avec moi toujours bien assise dedans. Après tout, nous ne sommes que lundi et je n’ai bu que 4 gorgées de café.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s