Nouveau blogue

Ça fait quelques temps que j’y pense, et c’est aujourd’hui que je me lance avec une nouvelle plateforme, pour combler mon besoin de vous parler de mon côté un peu grano. Ça s’appelle Sans étiquettes, ça peut vous plaire, ou pas; mon but n’est pas de faire la morale à personne, seulement de partager des idées qui fonctionnent bien pour notre famille.

Si ça vous intéresse, c’est par ici : Sans étiquettes.

Je vous laisse en prime une photo d’une récolte de mon jardin.

Ménage du printemps

J’ai décidé de faire un peu de ménage « ici-d’dans ». Me départir de soniavsnico.com, qui n’était pas utilisé à son plein potentiel, et réhabiter mon soniadesruisseaux.com, qui ne me servait plus que de présentoir sans trophée. J’ai aussi changé un peu la peinture, tsé, tant qu’à faire du ménage.

La section « Nico » a aussi disparu.  J’essaie de le convaincre depuis un bout de se partir une page youtube, qui sait, peut-être que son « éviction » le motivera un peu plus. 😉

Il est possible que certains liens ou certaines photos ne fonctionnent plus. Merci de m’en aviser. Prenez aussi note qu’il est possible que le titre du blogue change. Ou pas.

J’veux vous écrire des affaires

Mais c’est terrible à quel point je n’ai rien à dire. Un congé de maternité c’est lourd. J’adore mes enfants et j’adore le temps que je passe avec eux, cependant je dois avouer qu’avec le temps froid, le manque de sommeil et le roulement des virus, je ne sors que très peu. Je rêve de découvrir mon nouveau quartier, mais après un coin de rue, mon fils, jaloux de la poussette de sa soeur, me demande de le prendre dans mes bras et je dois me débrouiller pour avancer avec un bonhomme de 2 ans et demi assis sur la poignée de ma City Mini. Il dit « veut un câlin » lorsqu’il veut qu’on le prenne et moi je craque à chaque fois.

Je pourrais vous parler de l’actualité, mais j’en ai ma claque de l’opinion de tous ces gens qui n’ont rapport ni de près, ni de loin avec la nouvelle. Tout le monde a une plate-forme pour s’exprimer et une opinion sur tout, il suffit de chuchoter 728 pour que 30 billets de blogues et une centaines de commentaires Facebook sortent.

Je pourrais vous dire que je suis la meilleure maman du monde parce que je fais mes purées bio et que mes enfants n’écoutent pas Caillou, mais j’aurais honnêtement de la misère à faire ça sa rire. Je connais par coeur les épisodes de Diego disponibles sur Netflix et mon fils a mangé du McDo la semaine passé. Pour la mère modèle, on repassera.

Je pourrais vous montrer la déco de ma maison, mais une journée sur 2 je n’ai même pas le temps de prendre ma douche, alors je peux vous dire que sur ce plan là ça n’avance pas beaucoup. Ah oui, hier j’ai réussi à poser 2 cadres sans réveiller personne, mais j’ai manqué de crochets pour les 2 autres alors ils trainent sur la table de la cuisine.

Sur ce il est bientôt 16h30 et je dois commencer à préparer le souper avant que le duo infernal reprenne du service. Désolée de ne pas avoir plus de temps pour vous, aujourd’hui j’ai pris une douche.

Bientôt 2013

Il y a presqu’un an, j’écrivais ici que je souhaitais écrire plus.

Et depuis, plus rien.

Parfois la vie suit si tranquillement son cours qu’on ne ressent aucun besoin de la «narrater», et d’autres fois elle bouge si vite qu’on peine à prendre son souffle.

Nous avons accueilli le 30 août dernier, une petite demoiselle toute neuve sous notre toit. Moi qui doute encore de ma capacité à être mère, me voici «mother of two» à jongler entre les biberons d’un nouveau-né et les besoins d’un bambin de 2 ans. Et entre un 5e café et une brassée de couches, j’apprends également la vie de propriétaire. Et oui, il y a 1 mois, nous et notre petite famille avons emménagé dans une maisonnette de Pointe-aux-Trembles, là où le métro ne se rend pas et où la ville a un arrière goût de banlieue.

La vie de parent est peuplée de compromis. Comme celui de sacrifier la proximité pour regarder son petit bonhomme courir dans sa cour.

Maintenant que la routine commence à s’installer, je peux profiter de quelques minutes d’accalmie pour remettre un peu de vie ici. Je ne sais pas vraiment où je m’en vais avec ce blogue, mais je ne l’ai jamais vraiment su après tout.

Un peu de ménage

Me voici chez un nouvel hébergeur. Et tant qu’à tout transférer, j’en ai profité pour faire peau neuve; mon dernier « template » m’ayant causé certains problèmes d’intégration de photos.

Vous remarquerez également que l’option de commenter via facebook a disparu. J’ai perdu tout vos commentaires facebook lors du transfert, alors pour éviter que cette situation se reproduise à nouveau, je suis de retour avec les commentaires de base uniquement.

J’ai la tête un peu perdue ces temps-ci. J’aimerais bien vous écrire un petit quelque chose, mais j’ai de la difficulté à me comprendre moi-même alors… Ça viendra.

Recueil de favoris

Je l’avoue, je vous trompe un peu; je suis plus active ailleurs qu’ici. Je m’éparpille.

Je crois l’avoir mentionné, j’ai créé un tumblr pour répertorier majoritairement mes inspirations photos pour un prochain condo. Et c’est devenu comme une drogue. Je publie photo après photo après photo. Jamais de moi, mais qui sait…

Mais ce n’est pas tout.

J’ai découvert Pinterest. Et je me suis dis, pourquoi ne pas me servir de celui là pour mes tutorials et inspirations « upcyclage », crafting et DIY.

Ah oui. Avec la belle saison, mon envie de faire de la photo est revenue, alors j’ai aussi ravivé mon compte flickr.

Sinon, pas grand chose de nouveau, et vous?

Résultat du sondage et autres nouvelles

Le résultat du sondage ayant été plutôt, comment dirais-je…  nul, je vous ferai un petit « melting pot » de nouvelles selon mon inspiration.

L’agencement des couleurs du salon/cuisine a été plutôt long. La couleur de départ étant un rouge choisi par chéri, j’ai eu beaucoup de difficulté à trouver une couleur qui me plaisait et qui « fit » pour la cuisine. Mon plus gros problème a été, je crois, mon manque de confiance en mes goûts, ce qui a provoquer une semaine d’intenses questionnements. J’ose tu, j’ose tu pas? Il nous faut ensuite choisir les couleurs de la salle de bain et de la grande chambre, ça promet!

Nous avons officiellement les clés. L’étape ménage devait débuter hier, mais un problème de luminosité nous a bloqué. L’ancien locataire a emporté avec lui ses luminaires et ce qui nous a installé ne semble pas fonctionner. Joie! Nous y retournons se soir avec des lampes sur pied en espérant pouvoir avancer un peu.

Quelques photos suivront probablement.